Warenkorb

0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier
0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier

Eczéma ou dermatite de contact

La dermatite de contact est une inflammation de la peau déclenchée par le contact avec une substance déterminée. La peau rougit, prend un aspect inflammatoire et éventuellement oedémateux ; des papules et des petites vésicules peuvent se former. Souvent l’eczéma de contact est accompagné de fortes démangeaisons.

Causes

Il y a 2 types de dermatites de contact, qui diffèrent par leur mécanisme :

L'eczéma de contact allergique

Au contact d’une substance bien définie (par ex. le nickel), il se produit une réaction retardée d'hyper-réactivité.

L'eczéma de contact irritatif

La peau ne résiste pas à un contact excessif avec une substance particulière (par ex. l’eau, le savon, un détergent) ; elle est usée et réagit en développant un eczéma. 

Diagnostic

Les médecins spécialistes pourront identifier les causes de la maladie par une anamnèse soignée, le contrôle médical et aussi à l'aide de patch-tests (tests épicutanés).

Traitement

Pour l'eczéma de contact allergique

  • Éviter le contact avec l'allergène (par ex. en utilisant les produits "barrière" Microair Barrier)
  • Appliquer des soins de la peau (par ex. APP Classic)
  • Mettre en œuvre des moyens contre les démangeaisons et les infections de la peau (par ex. DermaSilk)
  • Utiliser des médicaments (Cortisone, Antibiotiques, Antihistaminiques)
  • photothérapie UV

Pour l'eczéma de contact irritatif

  • Éviter le contact excessif avec la substance qui a déclenché l'eczéma
  • Appliquer des soins de la peau (par ex. APP Classic)
  • Mettre en oeuvre des moyens contre les démangeaisons et les infections de la peau (par ex. DermaSilk)
  • Utiliser des médicaments (Cortisone, Antibiotiques, Antihistaminiques)
  • Utiliser les moyens de protection (par ex. les gants ou chaussons "barrière" Microair Barrier

Pronostic

Même si l’on évite consciencieusement l'allergène responsable de l'eczéma, l'hypersensibilité reste acquise pendant des années. Si le traitement est suivi attentivement, la peau se stabilise à nouveau et reste protégée des nouvelles inflammations.

Dans les formes chroniques, il n’est parfois pas possible d’obtenir une guérison complète.

Dermatite de contact et les chaussures de sécurité

Dans de nombreuses activités professionnelles  l'utilisation des "chaussures de sécurité" (SN EN 345 et 346) est obligatoire, pour protéger l'employé contre les risques potentiels d'un traumatisme (clous, éclats, la chute des matériaux lourds) et des conditions environnementales (humidité constante du sol, liquides huileux, produits chimiques, etc.). L'utilisation constante de ces chaussures de sécurité (avec ou sans semelle anti-perforation) provoque souvent des maladies au niveau de la peau du pied (pied d'athlète, intertrigo candidose, macération, hyperhidrose, etc.), principalement en raison de la faible transpiration liée à leur imperméabilité. Ces blessures, si elles ne sont pas traitées, peuvent devenir une dermatite de contact allergique (DCA). Les enquêtes statistiques indiquent que, chez les travailleurs de la construction, environ 16% sont déjà sensibilisé, en raison de l'exposition continue au cuir tanné, aux sels de chrome et autres produits chimiques utilisés pour la fabrication de ces chaussures (Thioureasi, thiurams, nitrile, formaldéhyde, latex, etc.).

Nous avons développé pour ce problème, avec un tissu breveté, les "chaussures" légères qui sont absolument imperméables et respirantes, empêchant le contact avec divers allergènes, permettant ainsi la réépithélisation du pied et évitant surtout que les lésions de la peau normale puissent être transformées en DCA. En ce qui concerne les lésions cutanées dues à l'utilisation de chaussures de sécurité, nous confirmons l'efficacité des sous-chaussettes Dermasilk®, un dispositif médical ayant des propriétés antimicrobiennes, amplement et scientifiquement prouvées.

1) F. Borghesan et al., Use of new "barrier socks" in contact allergic dermatitis, European Annals of Allergy and Clinical Immunology; vol 39, no 6, 2007. 2) T.Kinaciyan et al., Efficacy of a new barrier glove in the treatment of chronic hand eczema, Poster EAACI 2009. 3) Corazza M. et al., Efficacy of new socks in the treatment of foot allergic contact dermatitis, Acta Derm Venereol, 2010.

  • Home
  • Problème de peau
  • Conseils
Adresse

AllergyCare AG
Zürichstrasse 2
CH-8134 Adliswil

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.