Warenkorb

0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier
0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier

Rhinite

Une inflammation de la muqueuse nasale est appelée "rhinite" dans la terminologie médicale. Le terme rhinite est utilisé pour décrire les symptômes de la maladie, tels que la production abondante de mucus (rhinite), le nez "bouché", la congestion nasale, les éternuements, la toux. La rhinite est souvent associée à d'autres maladies. Si les sinus paranasaux sont également enflammés, on parle alors de rhinosinusite. Si, en plus de la muqueuse nasale, la muqueuse pharyngée est également enflammée (difficulté à avaler), ce tableau clinique est appelé rhinopharyngite.

Il existe différents types de rhinites :

Rhinite infectieuse

(virale et bactérienne)

Il s'agit d'une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse nasale. La rhinite infectieuse sans complication est généralement causée par des virus et est communément appelée rhinite.

Rhinite allergique

La rhinite allergique est une inflammation allergique de la muqueuse nasale. Elle peut se manifester sous la forme d'une allergie au pollen ou d'un rhume des foins saisonnier, du printemps à l'automne. Si la rhinite est permanente, il s'agit généralement d'une réaction allergique de l'organisme aux poils d'animaux, aux moisissures ou aux acariens de la poussière domestique.

LinfoVir plus - Pour éliminer les résidus de mucus et pour faciliter la respiration

LinfoVir Plus spray nasal

Pour éliminer les résidus de mucus et pour faciliter la respiration.

Lars

Lars s'occupe de son patient avec beaucoup de soin.

Rhinite idiopathique

(rhinite vasomotrice)

Elle fait partie des maladies rhinites non allergiques et non infectieuses. Cela signifie que les déclencheurs typiques, une allergie ou une infection , ne sont pas la cause de la rhinite grave. À l'heure actuelle, nous ne sommes pas sûrs à 100 % de ce qui se cache derrière, mais de nombreuses indications montrent que la muqueuse nasale réagit de manière hypersensible à certains stimuli. On parle également d'un déséquilibre du système nerveux autonome.

Rhinite médicamenteuse

Les vasoconstricteurs décongestionnants nasaux sont couramment employés dans le traitement de la rhinosinusite aiguë infectieuse. Leur efficacité est seulement symptomatique et ils n’ont aucun effet sur l’évolution et la durée de la congestion nasale. Un usage excessif d’un décongestionnant nasal peut conduir à une rhinite médicamenteuse. Pour l’éviter, il est recommandé de respecter le temps de traitement prescrit : rarement plus de 5 jours.

La présence de chlorure de benzalkonium dans certains topiques nasaux (vasoconstricteurs, corticoïdes, bromure d'ipratropium) pourrait également avoir une action pathologique sur la muqueuse nasale à long terme.

LinfoVir Plus ne contient pas le chlorure de benzalkonium !

Femme utilise le spray nasal LinfoVir pour la rhinite allergique
  • Home
  • Voies respiratoires
  • Conseils
Adresse

AllergyCare AG
Zürichstrasse 2
CH-8134 Adliswil

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.