0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier

Dysbiose

Notre système immunitaire se trouve en grande partie dans l’intestin. Pour que de nombreux processus de défense fonctionnent sans heurts dans notre corps, il y a des milliards de bactéries utiles (par exemple les bactéries lactobacillus, les bifidobactéries, les entérocoques ou les bacteroides). Une modification de la composition entraîne une dysbiose (dysbactérie) qui ne se manifeste pas seulement par de simples troubles gastro-intestinaux. Notre intestin étant est non seulement un organe digestif, mais aussi notre plus grand organe immunitaire, il agit comme un moyen de défense contre les agents pathogènes et est donc indispensable.

Qu’est-ce qu’une dysbiose ?

La dysbiose est le déséquilibre entre les bactéries bénéfiques et nocives. Une fois que l’équilibre sain du microbiome est perturbé, les bactéries utiles ne peuvent plus accomplir leurs fonctions importantes. En conséquence, on devient plus vulnérable aux maladies.

Comment se manifeste la dysbiose ?

  • Flatulences
  • Douleurs abdominales
  • Malaise, nausées et vomissements
  • Inflammation intestinale
  • Carences
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Constipation
  • Troubles métaboliques

Prévisions

Une flore intestinale perturbée peut être reconstruite par un traitement (thérapie) ciblé. Il est important que les nouveaux comportements et habitudes alimentaires soient maintenus.

Quelles sont les causes de la dysbiose ?

Dans un intestin sain, il existe un équilibre harmonieux entre les différents micro-organismes. Cette harmonie peut être perturbée par une mauvaise alimentation, la prise de médicaments, un mode de vie malsain ou des intolérances alimentaires. Les bactéries utiles sont de plus en plus repoussées, de sorte que la protection contre les pathogènes est affaiblie ou perdue.

Flore intestinale en équilibre vs. Dysbiose

Image : Adaptée par Twetman, 2018

Que pouvez-vous faire pour éviter une dysbiose ?

L’alimentation a un grand impact sur la flore intestinale. Elle doit être facilement digestible, faible en gras et riche en fibres. Assurez-vous également que la composition des aliments soit équilibrée.

La priorité absolue devrait être : rétablir un environnement intestinal sain.

Pour cela il faut :

  • Consommer une alimentation riche en substances vitales
  • Éviter la consommation excessive d’alcool et de café
  • Limiter les portions de viande et de poisson
  • Consommer les produits laitiers acidifiés (quark, kéfir, yogourt et fromage) car ils ont un effet positif sur le pH intestinal
  • Utilisez le sucre et les édulcorants avec parcimonie
  • Prendre de probiotiques
  • Home
  • Région gastro-intestinale
  • Conseils
Adresse

AllergyCare AG
Zürichstrasse 2
CH-8134 Adliswil

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.