Warenkorb

0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier
0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier

Housses imperméables aux allergènes d'acariens (encasing)

Les acariens se trouvent dans le lit plus qu'en tout autre lieu

Les acariens se développent et se multiplient rapidement en grande quantité grâce au climat optimal qui règne dans notre lit (chaleur et humidité) et à la nourriture que nous leurs offrons journellement (squames cutanées). Que le matelas soit en matériel synthétique ou naturel, rempli d'air ou d'eau, ne change rien, les acariens se multiplient magnifiquement. Le matelas en latex devrait de toute façon être évité, parce qu'il représente une possible source de sensibilisation à cette substance (allergie au latex).

S'acheter de nouveaux matelas et des coussins apporte un bénéfice à court terme. Mais en peu de mois, ils sont de nouveau pleins d'acariens. Après 6 mois, un nouveau matelas peut contenir 2 millions d'acariens !

Pour prévenir les réactions allergiques, il faut éviter le contact avec l'allergène en question. La méthode la plus simple et la plus efficace, en cas d’allergie aux acariens, est d’emballer les matelas, les duvets et les coussins dans une protection hermétique aux allergènes des acariens.

Housse imperméable Microair aux allergènes d'acariens

Des études scientifiques ont montré qu'une diminution de l'exposition aux allergènes au moyen de housses hermétiques, apporte les résultats suivants :

  • Régression des symptômes et ralentissement de la progression de l’allergie1
  • Réduction du risque de développer de l'asthme et/ou de nouvelles allergies2,3,4
  • Diminution de la consommation de médicaments et du nombre d'hospitalisations5
  • Amélioration de l'état de la peau chez les patients atteints d'eczéma atopique6
  • Diminution des jours d'absence à l'école ou au travail
  • Amélioration de la qualité du repos et surtout meilleure qualité de vie

Les housses (encasing) doivent être imperméables aux acariens et en même temps perméables à la vapeur d’eau, parce qu'un corps d’adulte perd chaque nuit jusqu'à 0.8 litres d'eau par transpiration.

Par ailleurs, les housses imperméables aux allergènes des acariens (encasing), doivent répondre aux critères suivants, selon les recommandations des spécialistes:

  • Les allergènes d'acariens doivent être retenus.
  • La perméabilité à la vapeur d’eau doit être suffisante pour assurer un bon sommeil.
  • Le tissu ne doit pas être "bruyant", pas trop lourd et il ne doit pas former des "bulles" d'air.
  • Les coutures doivent être réalisées de telle sorte qu’elles garantissent la nécessaire imperméabilité aux allergènes.
  • Les fermetures éclair doivent être protégées par une couche d’étoffe pour garantir l'imperméabilité.
  • Les housses doivent être lavables à 60°C et rester imperméables et sans déformations après le lavage.
  • Leurs dimensions doivent être adaptées à celles des matelas (il doit être possible de commander des housses sur mesure).
  • Elles doivent avoir une date de garantie.
  • Elles ne doivent pas libérer de substances nuisibles.
  • Il doit être possible d'éliminer ces tissus avec les déchets ordinaires.

Et selon une récente publication:

  • Le tissu ne doit pas pouvoir être colonisé par les acariens.

1) Wickmann, Allergy 1996; 51:511 & Ehnert, JACI 1992, Halken, JACI 2003. 2) Herbert, A.I.R.C.C.M. 1995; 12:369. 3) Nishioko, J.Allergy Clin.Immunol. 1998; 101:28. 4) Marks GB, Allergy 1998; 53 (suppl48): 108-114. 5) Custovic, Thorax 1998; 53:63. 6) Lau, JACI 1997. 7) Ewers, U; Allergo J 2000; 9 (5): 261-270. 8) Mahakittikun, J.Allergy Clin. Immunol. 2006;118:1164-8.

Comparaison de différentes housses antiallergiques

Le traitement optimal de l’allergie aux acariens implique le choix correct d’une housse antiacarien. De nombreuses housses dont l’efficacité clinique n’est absolument pas démontrée circulent sur le marché.  Allergy and Clinical Immunology, un des journaux les plus cotés en Allergologie, a publié une étude comparative sur l’efficacité des différentes housses. Seules les housses avec des textiles tissés serrés se sont avérées efficaces. Les résultats ont montré que les autres genres de textiles, comme les tissus cireux, les non-tissés, les tissus avec membrane en téflon ou en polyuréthane et les tissus avec acaricide sont perméables et sont colonisés par les acariens en quelques jours. Ainsi l’effet barrière est réduit à néant.

Trauriges Smiley

Textiles tissés serrés – MICROAIR®

Ils constituent une barrière impénétrable et empêchent que les acariens puissent coloniser la surface. Microair® permet le passage de l’air et de la vapeur, ne froufroute pas et ne peut pas être colonisé ni par les bactéries, ni par les moisissures. L’ennoblissement ne diminue pas ni après une utilisation intense, ni après plusieurs lavages.

Milbe auf dem Microair

Trauriges Smiley

Non-tissés (aussi dit "feutre")

Non seulement ils sont colonisés par les acariens, mais ils retiennent la poussière (à cause de leur structures désordonnées). Les allergènes seront inhalés pendant la nuit.

Sur l’image on voit les oeufs d’acariens encastrés dans la structure desordonnée du tissu non-tissé.

Eingeklemmte Milbeneier

Le non-tissé du fait de sa capacité à collecter la poussière est utilisé depuis longtemps comme filtre d’aspirateur. Les certifications de qualité de ces matériaux se basent SEULEMENT sur cette capacité à recueillir la poussière. Mais une housse n’est pas un aspirateur !

Trauriges Smiley

Tissu avec membrane

Ce sont souvent des textiles en coton couplés avec une membrane de polyuréthane. L’air ne peut pas circuler et cela entraîne la transpiration. Les conséquences sont la croissance des moisissures et les mauvaises odeurs. 

Trauriges Smiley

Tissu avec acaricide

En général ces textiles sont en coton ou en fibre synthétique traités avec des substances chimiques (comme pyrèthre ou perméthrine). Ces tissus ne sont pas tissés serrés et ne représentent pas une barrière physique pour les allergènes. Certes au début l’acaricide aura un certain effet, mais très vite les acariens trouveront une nouvelle nourriture (squames de la peau) et se développeront de nouveau très rapidement.

Trauriges Smiley

Tissu en coton

Très souvent baptisé "coton naturel" pour attirer l’attention. Cependant le fil est trop épais et irrégulier pour permettre de fabriquer un tissu tissé serré. Pour cette raison il est recouvert d’une fine couche de résine, dont l’efficacité est limitée. En effet les plis se forment très vite et cassent la résine et ces housses ne supportent pas la température de 60° C nécessaire pour éliminer les acariens au lavage.

Trauriges Smiley

Les pièges à acariens / acariens attirés par les odeurs

Il existe également des produits qui sont proposés comme pièges à acariens. Comme vous le savez déjà, l'allergie aux acariens est causée par les excréments des acariens et non par l'acarien lui-même. Ces allergènes sont très stables et resteront dans votre lit, votre canapé, etc., pendant des années. De plus il est très peu probable que vous capturiez tous les acariens. C'est pourquoi le processus devrait être répété encore et encore, ce qui entraînerait des coûts très élevés et des résultats insatisfaisants.

Trauriges Smiley

Les housses en polyester ou en polyamide à trame "trop serrée"

Ces housses sont réalisées en tissus de microfibre à trame très serrée, qui sont normalement utilisés pour les vêtements de protection dans les salles stériles. Ces tissus doivent aussi bloquer les allergènes du chat (dont la taille est 2 microns, tandis que l’allergène de l’acarien mesure 10 microns). À cause de leur trame très serrée, ces tissus ne sont pas appropriés à la fabrication des housses anti-acariens parce que, tout en permettant le passage de l’air, ils réduisent énormément le passage de l’humidité, ce qui entraîne deux effets négatifs :

  • augmentation de la transpiration;
  • accumulation d’humidité dans le matelas et, par conséquent, augmentation des moisissures et des mauvaises odeurs.

Ces housses doivent être lavées très souvent (au moins tous les mois) afin que le matelas puisse "respirer" et peuvent être aisément attaquées par les moisissures et les champignons (en effet, contrairement à Microair®, elles ne sont protégées par aucun agent antimicrobien permanent).

Souvent sont proposés des matelas, duvets et oreillers avec les indications "pour les allergiques aux acariens" ou "antiacariens" parce qu’ils sont traités avec des substances chimiques qui rendent la nourriture des acariens immangeable. Mais, dès que les personnes se couchent, elles perdent des squames de la peau et des cheveux qui seront les nouveaux repas pour la nouvelle génération d’acariens. Ainsi ces solutions ne sont pas une solution pour les allergiques aux acariens.

  • Home
  • Allergie aux acariens
  • Conseils
Adresse

AllergyCare AG
Zürichstrasse 2
CH-8134 Adliswil

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.