Warenkorb

0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier
0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier

Lactobacillus reuteri DSM 17938

Le Lactobacillus reuteri DSM 17938 (ci-après dénommé simplement "L. reuteri" pour une meilleure lisibilité) est un ferment lactique présent dans la nature et isolé du lait maternel. L. reuteri a évolué avec les humains ainsi qu’avec d'autres espèces de vertébrés tout au long de l'histoire. Chacun d'eux s'est adapté à son hôte. L. reuteri est apprécié et utilisé comme complément alimentaire.

L'antibiothérapie

L. reuteri DSM 17938 peut être pris avec de nombreux antibiotiques sans pour autant en compromettre l'efficacité et sans être détruit par ceux-ci. Consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Quantité de L. reuteri DSM 17938

La concentration journalière appropriée du L. reuteri DSM 17938 est de 108 CFU/ml.

  • Considérez la consommation comme un remède et prenez L. reuteri quotidiennement.
  • Le ferment est éliminé de la flore intestinale en quelques semaines après l'arrêt de la consommation.
  • Une cure peut être prolongée. Il n'y a pas de durée maximale.

Équilibre intestinal

La composition de la flore intestinale (microbiote) humaine a un équilibre très délicat. Dans certaines circonstances, les germes utiles peuvent être remplacés par des germes pathogènes (diverses bactéries, virus et champignons). L. reuteri peut clairement réduire la colonisation des germes pathogènes et permettre un bon équilibre. L. reuteri rivalise avec les pathogènes sur les nutriments et les sites d’adhésion, les empêchant de se déposer et de croître dans l’intestin. Grâce à la production d'acide lactique, d'acide acétique et de reutérine, L. reuteri crée un environnement favorable aux bactéries bénéfiques mais défavorable aux agents pathogènes.

Connu dans le monde entier

L. reuteri DSM 17938 est l'un des lactobacilles le plus étudié au monde.

L. reuteri tout au long de la vie

L. reuteri est une bactérie qui joue un rôle dans l'évolution de divers vertébrés. Il vit dans le tractus gastro-intestinal des animaux, chaque espèce ayant sa propre souche spécifique, qui est transmise de génération en génération. L'homme et ses ancêtres ont évolué pendant des millions d'années avec leurs propres souches de L. reuteri.

Grâce à ce processus évolutif, L. reuteri a contribué à la santé humaine tout au long de la vie. Les humains naissent presque stériles et rencontrent le L. reuteri pour la première fois au cours du processus naturel de la naissance dans le canal vaginal et par l'allaitement. En tant que membre-clé du microbiote intestinal, L. reuteri joue un rôle important en aidant les bébés à digérer le lait maternel et les aliments solides. Tout au long de la vie, les bactéries se fixent à la muqueuse intestinale pour empêcher les agents pathogènes de pénétrer dans le sang et pour améliorer la réponse immunitaire. Ils libèrent également des molécules qui favorisent un microbiote sain et diversifié et empêchent la croissance des agents pathogènes. Il est particulièrement important de soutenir le microbiote intestinal plus tard dans la vie, car les personnes âgées ont tendance à perdre la diversité de leur microbiote.

Certaines personnes ont encore aujourd'hui le L. reuteri dans leur microbiote, mais pour la plupart des gens, ces souches sont absentes en raison de notre mode de vie moderne : un régime alimentaire pauvre en fibres, une hygiène accrue, l'utilisation d'antibiotiques, un nombre croissant de naissances par césarienne, qui empêchent le bébé d'être exposé à la bactérie pendant la naissance. Tous ses éléments contribuent à réduire la présence de L. reuteri dans notre tube digestif.

L'homme peut réintroduire L. reuteri grâce à l'utilisation de probiotiques, mais il doit le faire fréquemment car la bactérie est continuellement éliminée du tube gastro-intestinal.

Lactobacillus reuteri DSM 17938 tout au long de la vie
Lactobacillus reuteri DSM 17938 origine humaine

Lactobacillus reuteri DSM 17938 - Origine humaine

Cette bactérie est la seule qui a été examinée dans l'ensemble du tractus gastro-intestinal humain par biopsie et publiée dans une revue scientifique.

Elle est robuste, résiste à l'environnement acide de l'estomac, car elle se protège d’un biofilm et adhère facilement à la paroi intestinale.

L. reuteri DSM 17938 est la seule bactérie au monde qui a montré dans une étude clinique publiée qu'elle colonise temporairement et significativement l'estomac, le duodénum et l'iléon de personnes en bonne santé.

Le L. reuteri DSM 17938 a été isolé chez l’homme dans :

  • La salive
  • Le lait maternel
  • L’estomac
  • L’intestin grêle
  • Le colon
  • Les selles
  • Le vagin
  • Home
  • Région gastro-intestinale
  • Informations
Adresse

AllergyCare AG
Zürichstrasse 2
CH-8134 Adliswil

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.