Warenkorb

0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier
0 Produits - CHF 0.00
  Ajouter au panier

Allergie au pollen

L'allergie au pollen (rhume des foins) est la maladie allergique la plus courante à notre époque.

Le système immunitaire réagit excessivement aux protéines contenues dans le pollen et, par une cascade de réactions biochimiques de certaines cellules, des substances puissantes (comme l'histamine) sont libérées. Cela rend l'allergie "visible" et "perceptible" : nez qui coule, yeux rouges, démangeaisons, éternuements, etc.

Les principaux déclencheurs de l'allergie au pollen sont :

  • Les arbres : noisetier, aulne, bouleau, frêne, charme, chêne
  • Les graminées : par exemple la fléole des prés, le dactyle aggloméré, le ray-grass anglais
  • Les herbes : armoise, ambroisie (Ambrosia) et au Tessin, la pariétaire
Fléole des prés
Dactyle aggloméré
Ray-grass anglais
Le spray nasal LinfoVir plus aide chez l'allergie au pollen

LinfoVir Plus Spray nasal

Des études ont prouvé son efficacité en tant que remède contre l'allergie au pollen.

Symptômes

  • Éternuements
  • Écoulement nasal (rhinite)
  • Larmes et démangeaisons des yeux (conjonctivite)
  • Nez bouché
  • Troubles de la respiration nasale
  • Démangeaisons au niveau du palais, du nez et des oreilles
  • L'enrouement
  • l'irritation de la gorge

Diagnostic

Le rhume des foins n'est pas inoffensif et s'il n'est pas traité il peut se transformer en asthme. Par conséquent, l'allergie au pollen doit être clarifiée et traitée par un spécialiste.

Le diagnostic est établi par l’anamnèse et les tests cutanés et sanguins. Des symptômes similaires peuvent apparaître en cas d'allergie aux acariens ou aux moisissures. Les principales différences résident dans l'occurrence locale et temporelle des symptômes.

Traitement

Pour traiter les symptômes d'une allergie au pollen, divers médicaments peuvent être utilisés sous forme de sprays nasaux, de gouttes oculaires ou de comprimés/gouttes à avaler.

La seule façon de traiter la cause des symptômes d'une allergie au pollen est la désensibilisation. Cela nécessite une clarification de la situation par un spécialiste en allergologie.

Quatre faits sur les graminées et leur pollen

Pollen de graminée à haute altitude

Grâce au vent, le pollen des graminées est également mesuré dans les régions montagneuses – dans les endroits où l'herbe ne pousse pratiquement pas. Bien que le contact avec le pollen soit plus faible à haute altitude, il ne peut être complètement évité.

Cause d'un pollen plus agressif

Les symptômes du rhume des foins dépendent de la quantité de pollen dans l'air. Il a été démontré que le smog, qui est plus important dans des villes en raison de la circulation, provoque un changement dans la production de pollen. Ces pollens, plus agressifs, augmentent les symptômes.

Les personnes allergiques souffrent partout

Bien que les graminées soient divisées en différents groupes (zones tropicales et tempérées), elles sont similaires dans leur structure et provoquent également des symptômes dans d'autres pays.

La saison pollinique commence bien plus tôt

La saison pollinique commence plus tôt qu'il y a 40 ans. La raison en est le changement climatique avec des températures plus élevées.

Conseils

  • Laver vos cheveux avant d'aller au lit
  • Ne pas laisser le linge sécher dehors
  • Porter des lunettes de soleil
  • Aérer brièvement la pièce chez soi, de préférence le soir
  • Par beau temps et par vent, ne sorter que peu de temps pour prendre l'air

Calendrier pollinique

  • Home
  • Voies respiratoires
  • Conseils
Adresse

AllergyCare AG
Zürichstrasse 2
CH-8134 Adliswil

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.