0 Produits - 0.00 CHF
  Ajouter au panier

Info-text

Étude Microair Barrier

Option thérapeutique prometteuse pour l'eczéma chronique des mains

Une nouvelle étude avec des gants en textiles spéciaux montre un effet aussi bon ou meilleur qu’avec une crème à la cortisone.

L’eczéma chronique des mains est une affection cutanée courante et extrêmement désagréable. Le traitement de choix est, à côté de soins corrects de la peau, toujours la cortisone. Une étude récente, réalisée au département de dermatologie de l'hôpital de Vienne a examiné l'effet de deux matériaux spéciaux qui ont été portés sous forme de gants. Les premiers résultats impressionnants de cette étude comparative ont été présentés au Congrès européen d’Allergie à Varsovie (EAACI2009).


Des soins spéciaux de la peau et la crème à la cortisone sont le traitement de première intention pour les patients atteints de dermatite chronique. Une nouvelle étude au Département de Dermatologie dirigé par Prof. Ass. Dr. méd. Tamar Kinaciyan a comparé la corticothérapie standard avec le port de gants spéciaux (Microair®Barrier). Ce tissu se compose de trois couches : les deux couches extérieures, en microfibre, sont particulièrement compatibles avec la peau et la couche interne est une membrane hydrofuge et perméable à l'air qui donne au tissu sa propriété de barrière unique pour protéger contre les allergènes et les irritants.


Les patients dans le groupe « gants » ont utilisé sur la deuxième main au-dessous de Microair®Barrier un deuxième gant DermaSilk® (soie antibactérienne spéciale), qui est particulièrement recommandé pour la peau enflammée. Les gants ont dû être portés tous les jours pendant huit heures. 59 patients avec un eczéma de la main défini comme modéré à sévère ont été inclus dans l'étude comparative. Tous les patients avaient accès aux mêmes soins de la peau. Les résultats : presque tous les sujets ont sensiblement améliorés leur peau en quelques semaines. Avec la cortisone, la réduction des symptômes a été de 34%. Les patients qui portaient les gants, ont amélioré leurs symptômes de 43%. L'utilisation supplémentaire de la soie spécial DermaSilk® a augmenté l'effet encore plus. L'acceptation de la thérapie avec les gants sur tous les sujets de l'étude était très élevée.