0 Produits - 0.00 CHF
  Ajouter au panier

Info-text

escarre / ulcère de décubitus

Nous pouvons tous souffrir d'escarres si l'on ne peut pas bouger pendant une longue période. Une position assise ou couchée pendant longtemps conduit à la formation de plaies (ulcères). L'humidité qui s'accumule sous le corps d'une personne couchée dans le lit augmente le frottement entre la surface du lit et la personne couchée. Cela conduit à l'abrasion de la peau, puis à une blessure, ce qui est très douloureux et dispose d'un potentiel élevé d'infection.

La literie DermaTherapy aide à lutter contre les causes des ulcères de décubitus.

Comment ça marche

DermaTherapy a été spécialement conçu pour réduire la friction entre les linges et la peau. Ceci s'applique aussi bien à la peau humide que pour la peau sèche. La peau peut bouger facilement sur la surface du tissu, sans griffer. Les linges en coton conventionnel, présentent sur leur surface, des millions de minuscules fibres en désordre, qui frottent la peau sensible, déjà irritée. DermaTherapy au contraire est un tissu très ordonné, comme le montre l'image ci-dessous.

textilien

La fonction antimicrobienne de DermaTherapy aide à réduire les odeurs désagréables qui sont causées par les bactéries et les champignons. Cela permet à la literie de rester fraîche et propre durant une longue période. DermaTherapy protège contre les bactéries telles que Staphylococcus aureus, Staphylococcus epidermidis et E. coli en les supprimants. Le coton n'a pas cet effet protecteur.

La literie DermaTherapy, avec sa surface lisse et non-irritante  aide la peau sensible et irritée pour un sommeil plus confortable.

Quelles sont les causes des escarres?druckwunden

Mécaniquement

  • Friction
  • Pression
  • Tissus de la peau déformée

Environnement

  • Humidité
  • Température
  • Temps de pression
  • La position du corps

Recherche scientifique de DermaTherapy avec les escarres

La literie DermaTherapy a été comparé à la literie d’'hôpital chez 307 patients présentant une insuffisance rénale et un risque élevé d'escarres au cours d'une période de six mois. Les patients ont été divisés en deux groupes, 153 patients étaient couchés sur les draps DermaTherapy et 154 sur les draps standard d'hôpital. L'étude a examiné :

  • La réduction de la friction, le frottement et la pression sur la peau
  • La réduction de la macération (ramollissement) de la peau due à la transpiration

L'étude a donné les résultats suivants :

  • 62% moins de formation de blessures avec DermaTherapy
  • blessures déjà acquise auparavent ont été guéries avec 90% de meilleurs résultats avec DermaTherapy
  • 40% moins de blessures à la sorti de l'hôpital
  • Durée d'hospitalisation réduite de 11%. 

Conclusions :

  • DermaTherapy permet de contrôler le microclimat (température et humidité) entre la peau du patient et la surface du lit. Il en résulte une plus faible probabilité d'escarres.
  • DermaTherapy a le potentiel de réduire les coûts des soins de santé et à améliorer le bien-être général.