0 Produits - 0.00 CHF
  Ajouter au panier

Info-text

Dermatite de contact et les chaussures de sécurité

Dans de nombreuses activités professionnelles  l'utilisation des «chaussures de sécurité» (SN EN 345 et 346) est obligatoire, pour protéger l'employé contre les risques potentiels d'un traumatisme (clous, éclats, la chute des matériaux lourds) et des conditions environnementales (humidité constante du sol, liquides huileux, produits chimiques, etc.). L'utilisation constante de ces chaussures de sécurité (avec ou sans semelle anti-perforation) provoque souvent des maladies au niveau de la peau du pied (pied d'athlète, intertrigo candidose, macération, hyperhidrose, etc.), principalement en raison de la faible transpiration liée à leur imperméabilité. Ces blessures, si elles ne sont pas traitées, peuvent devenir une dermatite de contact allergique (DCA). Les enquêtes statistiques indiquent que, chez les travailleurs de la construction, environ 16% est déjà sensibilisé, en raison de l'exposition continue au cuir tanné, aux sels de chrome et autres produits chimiques utilisés pour la fabrication de ces chaussures (Thioureasi, thiurams, nitrile, formaldéhyde, latex, etc.).

Nous avons développé pour ce problème, avec un tissu breveté, les "chaussures" légères qui sont absolument imperméables et respirantes, empêchant le contact avec divers allergènes, permettant ainsi la réépithélisation du pied et évitent surtout que les lésions de la peau normale puissent être transformées en DCA. En ce qui concerne les lésions cutanées dues à l'utilisation de chaussures de sécurité, nous confirmons l'efficacité des sous-chaussettes Dermasilk®, un dispositif médical ayant des propriétés antimicrobiennes, amplement et scientifiquement prouvés.

 

 

Litérature

F. Borghesan et al., Use of new „barrier socks“ in contact allergic dermatitis, European Annals of Allergy and Clinical Immunology ; vol 39, no 6, 2007.

T.Kinaciyan et al, Efficacy of a new barrier glove in the treatment of chronic hand eczema, Poster EAACI 2009.

Corazza M.et al, Efficacy of new socks in the treatment of foot allergic contact dermatitis, Acta Derm Venereol, 2010