0 Produits - 0.00 CHF
  Ajouter au panier

Info-text

  • Home
  • guide
  • Problèmes de la peau
  • Acné inversée

Acné inversée (hidrosadénite suppurée ou maladie de Verneuil)

L'acné inversée, également connu sous le nom d'hidrosadénite suppurée ou maladie de Verneuil est une affection cutanée qui touche environ 1% de la population avec une tendance croissante.

Au début, elle peut être confondue avec l'acné vulgaire ou la folliculite. La maladie de Verneuil est une maladie non contagieuse cutanée inflammatoire chronique. Furoncles, nodules inflammatoires, fistules et abcès se produisent en particulier dans les aisselles, l'aine, la région génitale, les fesses, ainsi que sous les seins et à l'intérieur des cuisses. Dans la forme sévère de la maladie de Verneuil, ces abcès sont souvent très douloureux et la sécrétion de liquide physiologique ou de pus malodorant affecte sensiblement la qualité de vie.

Betroffene Körperstellen (Frau / Mann)

Cause de la maladie de Verneuil

Les causes de cette maladie sont encore mal connues. On suppose une composante génétique et un dysfonctionnement du système immunitaire.
L'occlusion des follicules pileux (canaux de sortie des cheveux) bloque la sécrétion de sébum. Le follicule se dilate et s'enflamme. Après un certain temps, cette expansion brise le follicule et le liquide infecté par des bactéries (en particulier Staphylococcus doré) se répand dans le tissu cutané. Un abcès est ainsi constitué.

Facteurs de risque:

  • Habituellement, la maladie de Verneuil se produit après la puberté. Entre 20 et 40 ans elle est plus fréquente. Elle est plus rare après 50 ans.
  • Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes (3 femmes / 1 homme)
  • La dépendance à la nicotine
  • Surpoids
  • Stress
  • Vêtements trop serrés

Diagnostic
En raison d'une possible confusion avec l'acné vulgaire ou la folliculite, le diagnostic doit être fait par un dermatologue.

Traitement

Bien que jusqu'à présent il n'y ait pas de solution définitive pour guérir la maladie de Verneuil, il est possible de contrôler cette maladie chez de nombreux patients. En fonction de la gravité et des attentes du patient plusieurs mesures seront mis en œuvre:

  • Réduction du poids
  • Arrêt du tabac
  • Traitement local (crèmes et lotions)
  • Traitement médicamenteux systémique (antibiotiques, analgésiques et anti-inflammatoires
  • Traitement biologique (Inhibiteur TNF)
  • Port de sous-vêtements spéciaux appropriés
  • Traitement chirurgical

ATTENTION: Ne jamais écraser le gonflement et les bulles pleines de pus!